Technique

Formats d'échange

Pour communiquer des données entre les divers systèmes de CAO, de DAO et les logiciels de CFAO, il faut échanger des fichiers informatiques. La structure des données de ces fichiers s'appelle le format du fichier. Dans les systèmes d'exploitation Microsoft, on utilise un point de séparation suivi de trois caractères de reconnaissance en fin de fichier, ce qu'on appelle l'extension du nom de fichier. Selon la configuration de votre système d'exploitation, cette extension sera visible ou non dans les outils de navigation.
Il y a cependant un petit souci, c'est que personne n'attribue officiellement ces extensions, et les programmeurs utilisent les lettres qu'ils veulent. De plus, la technique évoluant, les spécifications de format évoluent aussi. La similarité des extensions ne peut donc pas du tout garantir la compatibilité des fichiers.

De plus, les spécifications de format sont souvent secrètes, ce qui ne facilite pas vraiement les échanges...

Il existe de très nombreux formats de fichiers de dessin et de CAO, qu'on appelle souvent, par raccourci, avec leur extension.

Ainsi, le format 'DWG', utilisé par AutoCAD (en anglais, dwg est souvent un raccourci pour 'drawing'), comporte plus de 15 versions.
Le format DXF (Drawing eXchange Format) , utilisé par AutoCAD pour les échanges avec d'autres logiciels ou systèmes a lui aussi fait l'objet de cinq ou six révisions.

Il existe aussi un format spécifiquement dédié aux échanges inter-systèmes, le format IGES (International Graphics Exchange Standard, qui n'est pas à l'origine lié à une extension de fichier).

Le format 'STL' (Stéréolithographie) est aussi un format universel pour les volumes destiné aux machines d'usinages, décrivant les solides comme des ensembles de facettes. Ces facettes peuvent être 'lissées' par les logiciels ou les machines pour en arrondir les angles en les faisant pratiquement totalement disparaître.

Pour les formats de CAO ou de FAO, il en existe pratiquement autant que de logiciels, bien qu'il se soit créé un consortium pour décoder le format AutoCAD (dwg) dont les spécifications sont secrètes, afin de l'utiliser dans d'autres logiciels et de faciliter les échanges.

Un logiciel peut en général lire et écrire des fichiers suivant plusieurs formats, mais il est généralement conçu autour d'un format spécifique avec lequel il fonctionnera mieux. C'est ce qu'on appelle son format natif.

On utilise parfois aussi le format 'PLT' (Plot) qui n'est pas un format de stockage, mais est à l'origine un format pour faire des dessins sur un traçeur (à plumes, à l'époque) créé par Hewlett-Packard. Ce format étant très simple et lisible par un être humain (informé...) il est parfois utilisé en CFAO.

Une page donnant des détails sur les formats utilisés en CFAO:
http://5axes.free.fr/Format_Echange.htm

Le contenu de ce site est soumis à une License Creative Commons. Creative Commons License
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 29/08/2007 22:14