Divers

Bricolage

Lorsque l'on fabrique une CNC, on est généralement d'un naturel bricoleur. On trouve dans cette page toutes sortes de trucs et astuces utiles pour une CNC ou... autre chose.

Voir aussi les boutiques de bricolage en ligne.

Protéger l'acier

Chauffer la pièce à 400/500° et immerger dans de l’huile de vidange.
Pour ce genre de « traitement », j’ai fait un four avec une plaque chauffante à laquelle j’ai rajouté une régulation électronique; je couvre avec un bol pyrex (GS)
Je pose mes pièces sur une plaque et je laisse «cuire» thermostat à 400° pendant 10mn.
Puis plouf dans l’huile de vidange. Je traite mes roues de locos et wagons comme ça.
La couleur obtenue va du marron au bleu. Disons que c’est un mauvais bronzage.
- Roger Klein -

Une page sur Wapics à propos du traitement des aciers

Bronzage des métaux ferreux

  • Bronzage Blanc
Chlorure d'argent 60g. - sel d'ammoniac 10 g.- Plombagine 10 g.
Broyez le chlorure avec le sel, délayez dans un peu d'eau distillée pour former une pâte que vous étendrez au moyen d'un petit tampon sur l'objet, puis frottez jusqu'à ce que la couleur blanche apparaisse.
  • Bronzage noir :
Eau distillée 1.000g - Sulfhydrate de potassium 10 g.
Faites tremper dans ce bain la pièce à bronzer, retirez la lorsque elle aura pris la couleur noire, laisser sécher, puis avec un tampon d'ouate, passez dessus de la plombagine, brunissez .

- J.C. 81 -

Produits de brunissage

  • Bronzage à chaud :
Eau distillée - Hydroxyde de sodium ou de potassium - Nitrite de sodium - Chlorate de sodium.
NaOH (Hydroxyde de sodium) 560g - NaNO2 (Nitrite de sodium) 232g - NaClO3 (Chlorate de sodium) 8 g pour 1 litre de préparation.
Porter la solution à ébullition et tremper la pièce en surveillant jusqu'à la couleur de bronzage voulu (ATTENTION CETTE PREPARATION EST TRES CORROSIF, A MANIPULER AVEC PRECAUTION).

Ma méthode personnelle : je n'utilise que de l'Hydroxyde de sodium que je mélange à de l'eau à hauteur de 30% ou à peu près jusqu'à ce que la soude caustique ne se dissolve plus dans l'eau. Je porte à ébullition et je laisse tremper la pièce jusqu'au bronzage voulu. Cette technique paraît plus longue mais est plus simple à réaliser. Remettre de l'eau quand celle-ci commence à trop s'évaporer. Finir en trempant la pièce dans un bain d'huile.

On peut aussi bronzer une pièce en la chauffant au chalumeau par exemple jusqu'à ce que la couleur de la pièce devienne bien rouge (900°C) et la plonger aussitôt dans un bain d'huile.

- Manu369 -

Mater de l'aluminium

Le MATAGE c'est donner à l'aluminium l'apparence d'argent mat, pour cela il suffit de plonger l'objet fabriqué dans un bain chaud composé d'une solution aqueuse à 100g par litre de soude caustique saturé de sel de cuisine. On laisse dans le bain 15 à 20 secondes puis on lave et brosse , on retrempe dans le bain 30 sec., on lave de nouveau et l'on sèche dans la sciure de bois.
- J.C.81 -

Faire un modèle (une forme) en composite

Pour stratifier le modèle si il n'y a pas d'impératifs de poids, après ponçage poser 2 mats 450 + 1 sergé 240 (gr/M²)(ne pas chercher à faire de grandes surfaces d'un coup avec le mat) imprégnés par morceaux sur planche et clapés sur le modèle.
Pour le tissu, il faut prédécouper en pensant au recouvrement (les coutures se chevauchent)

Évidemment, pas de résine polyester sur du polystyrène (expansé ou extrudé) si le modèle est coupé au fil chaud.
La mousse polyuréthane (en blocs) ne se coupe pas au fil chaud (c'est mortel ??) mais s'usine et résiste au styrène (coute +/.- 300euros/M³)

Le mat est pour la liaison, le tissu est pour la tenue, le mat étant adirectionel est là pour donner du corps, le tissu est là pour renforcer et permettre de 'tenir' le mastic pour la finition.

Chez polyplan (et autres), ils ont une résine pour stratifier sur de la frigolite qui tourne aux environs de 20 euro du litre(l'époxy se compte en poid et la polyester en volume).

Il faut mettre un masque et des gants.

- Alain Bayens -

Anodisation

Liens en anglais
http://www.caswelleurope.co.uk
http://www.caswellplating.com/index.html
http://www.anodizing.org/what_is_anodizing.html

Cire d'usinage

Pour faire des tests, ou pour faire des moules dits 'à la cire perdue', on peut usiner de la cire:

Pour éviter que les copeaux n'adhèrent je saupoudre le brut de talk.
J'utilise de la cire cristalline qui fond à 80°.
Je n'usine qu'en avalant pour un meilleur état de surface. Un usinage mixte ne permet pas d'évacuer proprement les copeaux.
Je compte monter un ventilateur, moins bruyant qu'un aspirateur, pour chasser les copeaux et pour éviter de les récupérer sur la passe suivante.
Je récupère les copeaux et je les mélange avec du sel pour rendre l'ensemble plus facile à usiner et plus dur.

- Raphaël Alba -

Fournisseurs:
freeman supply
Ets Jacques Vernet

Visualisation de position sur une machine

Il est très pratique de visualiser les déplacements/la position sur une machine classique.
Ceci peut se faire en utilisant un pied à coulisse numérique monté à demeure sur la machine, éventuellement modifié pour sa fixation.
Attention si on meule/coupe à ne pas déformer par mise en température, il faut y aller doucement.
Pour ceux qui veulent récupérer la position pour un ordinateur/une autre visu, le site suivant (en anglais), explique comment faire:
http://www.shumatech.com/support/chinese_scales.htm

Le contenu de ce site est soumis à une License Creative Commons   (détails). Creative Commons License
Éditer - Historique - Imprimable - Changements récents - Rechercher
Page mise à jour le 25/06/2007 15:07